Lien copié !

Cet événement est passé !

Réunion publique : Quelles ripostes face aux répressions associatives ?

Thèmes :
Lutte des migrant·es et sans-papiers, antiracisme politique, décolonisation Lutte pour la protection de l’environnement, écologie Lutte des classes, travail et internationalisme Surveillance, répression, libertés, technopolice

Type d'événement :
Réunion publique

Quand ?

Cet événement est passé
Mercredi 27 septembre 2023 à 18h00,

Où ?
Bourse du Travail, Paris (Varlin - Bd du Temple)
29 Boulevard du Temple, 75003, Paris, France

#LibertésAssociatives

Dissolutions, stigmatisation des militants, amendes et coupes de financement, criminalisation de la désobéissance civile : les entraves à l’activité associative se multiplient ces derniers mois. Elles ont connu une forme de consécration institutionnelle avec l’instauration de la Loi confortant le respect des principes de la République, dite "loi séparatisme", en août 2021, qui facilite les dissolutions administratives et impose le Contrat d’engagement républicain (CER), nouveau vecteur de discriminations et de sanctions abusives.

Ces attaques touchent tous les pans de la société civile et s’inscrivent dans un contexte autoritaire plus global : restriction du droit de manifestation, y compris après les révoltes des quartiers populaires consécutives à la mort de Nahel, pratique unilatérale du pouvoir avec la multiplication du recours au 49.3 et marginalisation des syndicats et des corps intermédiaires, orientations réactionnaires du champ médiatique, etc.

Ce mercredi 27 septembre, à partir de 18h, l’Observatoire des libertés associatives fait sa rentrée !

En présence de Jawad Bechare (militant contre l’islamophobie), Marion Ogier (Ligue des Droits de l’Homme et membre du Syndicat des avocats de France), Mohamed Mechmache (président de la Coordination Pas sans nous), Stéphanie Hennette-Vauchez (professeure de droit public à l’Université de Nanterre), Léonore Moncond’Huy (maire de Poitiers), Danièle Obono (députée France Insoumise), Omar Slaouti (membre de la Coordination nationale contre les violences policières et conseiller municipal d’Argenteuil), Elise Mellon (La Cimade) Julien Le Guet (Bassines non merci !), et d’autres.