Lien copié !

Forum des Luttes d’Aubervilliers

Thèmes :
Lutte pour la protection de l’environnement, écologie

Type d'événement :
Réunion publique

Quand ?
Le 10 juillet de 14h à 17h

Où ?
L’Aquarium
195 rue Danielle Casanova , 93300, Aubervilliers, France

#aubervilliers

Le Collectif de défense des jardins d’Aubervilliers (La JAD) et Sauvons la Maladrerie vous proposent de les rejoindre pour organiser un forum des luttes de nos quartiers (du Fort mais aussi ailleurs à Aubervilliers), le dimanche 10 juillet 2022 de 14h à 17h au niveau de l’Aquarium (rue Casanova) métro Fort d’Aubervilliers.

Venez nous retrouver pour échanger, chaque collectif aura sa table et il y aura du thé et du café !

Le quartier du Fort d’Aubervilliers est en pleine transformation, les chantiers de la piscine et du nouvel "écoquartier" ont commencé et d’autres suivront (gare du Grand Paris, "rénovations urbaines" de la Maladrerie et d’Emile Dubois). Il est souvent difficile pour nous de savoir ce qui se prépare, et encore plus d’avoir notre mot à dire.

Pourtant, nous voyons que ces projets ont des conséquences graves sur le quotidien : destruction des jardins qui réduisent des espaces cultivés mais aussi des îlots de fraîcheur pendant les canicules, expulsion d’habitant-es, hausse des loyers, espaces publics vendus à des entreprises privés (comme la friche du Fort)...

Si nous ne faisons rien, personne ne défendra nos espaces de vie à notre place. Nous sommes déjà de nombreuses personnes et collectifs à lutter à nos échelles pour créer des espaces de jardinage, pouvoir rester dans nos habitations, s’entraider dans les moments difficiles, avoir des rénovations qui nous soient réellement bénéfiques, etc. Ceci est une proposition pour se rencontrer et créer des solidarités entre nous.

Pour tout savoir sur notre lutte (documentation, revue de presse, pétition...) c’est ici

Pour tout savoir de notre programme et nous aider et participer à la défense des jardins c’est par ici

Pour nous soutenir financièrement c’est ici

Pour signer et partager notre pétition