Lien copié !

Cet événement est passé !

Conférence-débat "Collaborations militaires France-Israël"

Documents à télécharger :

armementsisrael.pdf

Thèmes :
Lutte des classes, travail et internationalisme

Type d'événement :
Réunion publique

Quand ?

Cet événement est passé
Mercredi 6 mars à 20h00,

Où ?
La Grande Maison (espace Nickles)
69 Rue Charles de Gaulle, Bures sur Yvette, Essonne, France

Alors que la Cour Internationale de Justice appelle à prendre des mesures immédiates pour prévenir un possible génocide à Gaza, n’est-il pas temps pour la France de cesser de participer au massacre de civils en fournissant des engins de mort à Israël ?

La coopération militaire et sécuritaire entre la France et Israël est en totale contradiction avec la signature par la France des textes internationaux - notamment les Conventions de Genève, le Traité sur le commerce des armes (TCA) ou la Position commune de l’Union européenne sur les exportations d’armements - qui lui confère des obligations non seulement de respecter, mais également de faire respecter le droit international humanitaire.

Nous savons que la France a joué par le passé un rôle important dans l’armement d’Israël et le développement de son industrie militaire, allant jusqu’à lui fournir la bombe atomique.

Plus de trois mois après le lancement de l’offensive punitive de l’armée israélienne dans la bande de Gaza, en riposte à l’action du Hamas du 7 octobre 2023, de quels éléments disposons-nous sur les relations militaires que la France entretient aujourd’hui avec Israël ? Quels sont aujourd’hui les transferts d’armements de la France en direction d’Israël ? Comment pouvons-nous agir afin que notre désaccord vis-à-vis de ce commerce soit entendu de notre gouvernement ? Comment mettre fin à cette complicité meurtrière ?

Après un éclairage sur les transferts d’armements de la France en direction d’Israël par les intervenants de l’Observatoire des armements et de Stop Arming Israël France, nous échangerons avec eux pour tenter de répondre à ces interrogations.