Lien copié !

Commémoration annuelle de la répression sanglante du 14 juillet 1953

Thèmes :
Lutte des migrant·es et sans-papiers, antiracisme politique, décolonisation Surveillance, répression, libertés, technopolice Lutte des classes, travail et internationalisme

Quand ?
Le 13 juillet de 18h à 21h,

Où ?
Place de la Réunion
Place de la Réunion, 75020, Paris, France

#guerredalgérie #ViolencesPolicières

Le 14 juillet 1953, la police tire à balles réelles place de la Nation à Paris, faisant 7 morts dont 6 Algériens, et de nombreux blessés. Telle fut la réponse de l’État au traditionnel défilé organisé par les partis de gauche et les syndicats qui, depuis la Libération, célébraient les valeurs de la République lors de la fête nationale. Cette année-là participaient aussi au défilé plusieurs milliers d’Algériens indépendantistes dans le cortège du MTLD (Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques) ; 6 d’entre eux furent tués.

Vous trouverez ici l’annonce de deux événements qui se dérouleront à Paris en mémoire de cette répression sanglante. Cette commémoration annuelle à l’initiative du Collectif 14 juillet 1953 sera une nouvelle occasion de montrer notre attachement à la vérité historique et de faire le lien avec l’actualité politique en France, marquée par la montée inquiétante de l’extrême-droite qui met en avant des idées racistes et xénophobes, de haine et de division.

Soyons nombreux.

Samedi 13 juillet de 18h30 à 21h
Place de l’Ile de la Réunion (sur la place de la Nation - Paris 12)
devant la plaque commémorative apposée par la Ville de Paris le 6 juillet 2017.

Jean-Luc Deryckx, membre du Collectif 14 juillet 53 et du bureau de la Ligue des Droits de l’Homme Paris ouvrira la commémoration et introduira les intervenants dont :

 Emmanuelle Pierre-Marie, maire du 12e arrondissement de Paris
 Sébastien Marque, élu communiste du 12e chargé de la mémoire et de la vie combattante
 Evelyne Sire-Marin, membre du bureau national de la LDH

Et plusieurs autres intervenants, associations et historiens

Puis nous déposerons les gerbes sous la plaque en faisant une minute de silence pour les victimes du 14 juillet 1953 et toutes les victimes du racisme.

Daniel Kupferstein présentera et signera la réédition toute récente de son ouvrage "Les balles du 14 juillet 1953" avec un avant-propos de Gilles Manceron, historien du colonialisme et membre de la LDH (Edition Le Croquant, 2024). Alain Ruscio, historien parlera de son livre "Paris colonial et anticolonial" (Editions Hemisphères/Maisonneuve et Larose, 2024). Marc Plocki présentera la réédition du livre de Maurice Rajsfus "En gros et en détail - Le Pen au quotidien 1987-1997" (Editions Paris-Méditerranée 1998).

Le Collectif 14 juillet 1953 appelle à participer à la manifestation organisée par la Marche des Solidarités, le 14 juillet, au départ de la place de la Bastille à 15h pour rejoindre la Maison des Métallos en passant par Père-Lachaise

Le Collectif 14 juillet 1953 sera présent dans la manifestation avec une banderole. C’est à la Maison des Métallos (94, rue Jean-Pierre Timbaud - Paris 11) qu’en 1953 avaient été réunis pour un dernier hommage les cercueils des 7 victimes de la fusillade. A l’issue de la manifestation, Daniel Kupferstein prendra la parole au nom du Collectif 14 juillet 1953 pour rappeler ce fait historique.